Vous souhaitez confier à un expert la constitution ou la gestion de votre patrimoine ? Optez pour un gestionnaire indépendant ! En effet, en quoi l’indépendance constitue-t-elle un critère primordial dans la sélection de ce dernier ?

Le CGPI ou le choix des solutions patrimoniales adaptées à sa situation

Choisir un conseiller indépendant ou CGPI, c’est opter pour des solutions patrimoniales entièrement adaptées à sa situation. Ainsi, ses recommandations seront personnalisées, à la différence de celles des conseillers rémunérés à la commission dont l’objectif est de vendre son produit.

Un CGPI est également indépendant des établissements financiers et a pour mission première d’optimiser la rentabilité de l’ensemble du patrimoine de son client et de répondre efficacement à ses attentes : payer moins d’impôts, préparer sa retraite, augmenter ses revenus, réussir la transmission de son patrimoine, etc.

De plus, un CGPI doit être immatriculé à l’ORIAS. Il est aussi reconnu par sa grande disponibilité pour accompagner son client aussi bien sur le moyen terme que sur le long terme. Autres points qui font le plus des gestionnaires indépendants : leur sérieux et leur qualité d’écoute.

Les CGPI, pour qui ?

La gestion de patrimoine tend à se démocratiser. Les particuliers peuvent désormais se constituer leur patrimoine à moindre coût. C’est le cas de la création d’un patrimoine immobilier, par le biais par exemple de la souscription à des titres de propriété tels que les SCPI ou sociétés civiles de placement immobilier. Il convient également de diversifier son portefeuille avec d’autres produits défiscalisants : les SICAV, les FIP et les FCPI, l’assurance vie, le PERP, ou encore avec les placements atypiques tels que le vin, la forêt, l’or, l’argent, les œuvres d’art. Ainsi, tout individu peut faire appel à un CGPI, quelle que soit la valeur de son patrimoine.