Préparer sa retraite n’est pas facile. Et percevoir des revenus qui n’arrivent pas à la hauteur des salaires mensuels que l’on a l’habitude de toucher n’est pas toujours évident. Cependant, il fait partie des solutions proposées par plusieurs établissements financiers si vous voulez bénéficier d’une utilisation d’argent stable et permanent à votre retraite.

Qu’est-ce que le Perp ?

Créé par la loi Fillon en Août 2003, le plan d’épargne retraite populaire(Perp) désigne un placement d’argent qui permet aux futurs retraités de préparer leur avenir. le perp représente un complément de revenu à long terme perçu mensuellement par son titulaire, au même titre que la pension mais qui repose sur un contrat d’assurance facultatif et individuel. Des versements sont alors effectués par le souscripteur jusqu’à l’âge de son départ à la retraite et seront ensuite versé sous forme de rente viagère après l’arrêt de ses activités professionnelles.

Le Perp est-il encore rentable de nos jours ?

Malgré les avantages que cette forme d’assurance présente (économie d’impôt, aucun plafond de dépôt, complément de retraite à vie), certaines contraintes ont freiné la motivation des futurs retraités à y adhérer. En plus du fait que les fonds sont bloqués jusqu’à l’âge de départ en retraite. C’est un placement de très longue durée si bien qu’un souscripteur qui verse pour la première fois à l’âge de 25 ans, ne peut profiter de son argent qu’après 40 ans. De la même manière, le montant de la rente mensuelle est incertain. Voyant le découragement des personnes ayant souscris au Perp, des améliorations ont été apporté en 2010 avec  un avantage de pouvoir de récupérer 20% de l’épargne accumulée par anticipation ou sous forme de capital et non plus en rente. Un argument de poids qui a séduit nombreux épargnants jusque-là réticents et qui a conduit à une hausse significative de 64% du Perp en France. Vivez en sérénité votre retraite grâce à des Perp à frais réduits que le marché offre actuellement.