Pour un investissement amplement sûr et gérer par le meilleur exploitant, l’Etablissement d’Hébergement Pour Personnes Agées Dépendantes ne vous décevra pas comme le cas de tant d’autres types de résidences qui risque le suroffre. Exactement comme Julien Vrignaud, éditeur du site EHPHAD l’a confirmé. Plusieurs investisseurs ont déjà pris leur part lors d'une vente ehpad

Mieux vaut un exploitant qui gère déjà de nombreux lits

Il ne faut pas prendre à la légère la sécurité. Mieux vaut traiter avec l’un des exploitants sérieux, c’est l’idéal afin de bien surveiller les charges.D’où l’importance de bien choisir celui qui ne va pas virer une famille à la faillite. Avant tout donc, prenez le temps de bien lire le contrat de bail commercial, et surtout ne pas tomber sous les charmes d’une belle promesse, d’autant plus que les mauvaises surprises ne font aucun plaisir. Mais Il est très important aussi de savoir le risque de baisse de revenue de 20,il faut se préparer pour cela. Car en effet, il faut prendre aussi compte de l’état financière du gestionnaire, puisque le risque zéro n’existe point. Donc, la renégociation pour une baisse est fort bien possible. Mais si vous avez besoins de revendre, l’investissement offre une bonne liquidité plus accessible. Puisque, d’un coté il y a l’organisation du marché secondaire qui avance peu à peu et d’un autre, le rendement suggérer par ce type deproduitqui est très attractif. Et étant donné la revente, effectivement, il y a le 10 de recommercialisation qu’il faut prendre compte.

Deux régimes fiscaux avantageux

En investissant en EHPAD ,il y a le Censi Bouvard qui réduit les impôts de 11 répartie pendant 9ans.Et les revenus fonciers qui est notamment le plus choisis par les investisseurs soucieux des revenues complémentaire peu fiscalisé.
A rappelé que seul le system de loueur meublé peut-être acheter sur le marché secondaire. Par contre, la TVA est récupérable par une acquisition dans le neuf.