La simulation est avantageuse pour tout contribuable, quel que soit son niveau d’imposition, afin d’anticiper le prochain prélèvement à la source. Les ménages à revenus modestes et intermédiaires sont particulièrement encouragés à réaliser une simulation de la prochaine baisse de leur impôt.

Comme énoncé plus haut, tous les contribuables sont cependant concernés par l’estimation de leur IR, afin de définir s’ils sont ou non imposables, ou si à l’inverse, le montant de leur impôt va augmenter. C’est aussi grâce à cette estimation que le contribuable pourra optimiser sa fiscalité, avec la possibilité de l’adoucir. L’utilisation d’un outil en ligne sera donc recommandée, celui-ci étant totalement sécurisé, anonyme et à jour des derniers textes de loi.

Anticiper le montant à s’acquitter

Simulateur, Budget, Math, StyloIl suffit d’introduire toutes les données requises sur le formulaire numérique, tandis que l’outil se charge d’effectuer tous les calculs. Cela en tenant compte :

  • du montant de tous les revenus nets : le vôtre et celui de votre conjoint si vous êtes marié
  • des revenus de capitaux mobiliers, c’est-à-dire issus des différents produits de placement souscrits
  • des revenus fonciers, des bénéfices industriels et commerciaux (BIC), des bénéfices agricoles (BA) ou encore des bénéfices non commerciaux (BNC)

Vous obtenez alors le montant imposable, qui sera déduit des réductions et des crédits d’impôts que nous allons détailler plus bas. Une fois les déductions opérées, vous obtenez l’impôt brut, qui fera l’objet des divers ajustements afin d’obtenir l’impôt net dont vous devez vous acquitter.

Notez bien cependant, que les réductions et les crédits d’impôts, de même que les déductions ne diminueront pas votre impôt prélevé à la source tous les mois.

Ils seront en revanche payés en 2 temps : un acompte au mois de janvier afin d’équilibrer votre trésorerie, et le reste versé après que vous ayez réalisé la déclaration de vote impôt sur le revenu.

Gagner de l’argent

Économiser des impôts, c’est gagner de l’argent. En réalisant une simulation, vous pouvez donc découvrir quelles sont les différentes possibilités vous donnant accès à cette réduction fiscale.

Voici entre autres les différentes opportunités vous permettant de réduire votre imposition :

L’obtention des crédits d’impôts ou des réductions

Ceux-ci sont issus de l’emploi d’un salarié à domicile, des frais de garde d’enfant, des aides à la personne. Idem pour les dépenses sur les travaux sur votre résidence principale ou sur un immeuble de logement que vous mettez en location.

Les dons

Les dons que vous effectuez auprès d’organismes, de fondations et d’associations accréditées seront aussi déduites de votre IR. Ces derniers doivent toutefois répondre aux critères définis par la loi afin que le donateur puisse effectivement bénéficier de sa réduction d’impôt. Pour cela, il vaut mieux s’assurer de leur éligibilité auprès de la Direction départementale des finances publiques.

L’investissement par le biais des dispositifs immobiliers ou financiers

Pour l’immobilier, citons le dispositif du loueur en meublé non professionnel (LMNP pour la location meublée), la loi Censi Bouvard (également pour la location meublée), les dispositifs Pinel, Malraux et de déficit foncier pour la location nue. En ce qui concerne les dispositifs financiers, citons les FCPI et les FIP pour ceux qui investissement dans des PME suivant certaines conditions d’éligibilité, les SOFICA pour ceux qui soutiennent le cinéma et l’audiovisuel. La loi Girardin outremer est également un excellent outil de défiscalisation (Girardin industriel et Girardin IS, par le biais de la souscription indirecte en ce qui concerne ce dernier).

Vous trouverez de multiples manières pour faire baisser votre impôt au fil de la découverte et de l’utilisation de l’outil de simulation qui est disponible via les applications mobiles et dont l’accès est totalement gratuit.